Grondin

Chelidonichthys cuculus, C. lucerna

    • Océan Atlantique Nord Est FAO 27 (Mer du Nord, La manche)
      Chalut de fond, Senne écossaise

    Biologie

    Le grondin est adapté à son mode de vie de poisson qui fréquente les fonds marins. Ses nageoires ventrales modifiées servent d’organes tactiles et peuvent être utilisées pour se déplacer sur le fond. Les deux espèces de grondin se rencontrent dans l’océan Atlantique. Le grondin rouge occupe plutôt la Manche et la mer Celtique, on le trouve plus rarement en mer du Nord. Un grondin rouge adulte mesure environ 25 cm. La biologie du grondin perlon est moins bien connue, mais on sait que cette espèce peut atteindre 75 cm et vivre 15 ans.

    Situation des stocks

    Il est difficile de faire une approximation de l’état des différents stocks étant donné que de nombreuses informations manquent. Le grondin est une prise accessoire fréquente, le rejet est par conséquent important pour cette espèce. Cela aurait un effet négatif sur la taille des stocks.

    Conséquences écologiques

    Le grondin est souvent pêché par des pêcheurs utilisant le chalut et la senne écossaise. L’utilisation de chaluts ou chaluts à perche entraîne généralement une quantité importante de prises accessoires, souvent des espèces qui sont déjà menacées par la surpêche. La pêche au chalut à perche a également un effet négatif sur la survie de différents animaux des fonds marins tels que les coraux d’eau froide, des alevins et des espèces menacées comme les requins et les raies. Les filets sont en effet traînés sur le fond, où ils détruisent l’habitat de nombreuses espèces. Par cet effet sur les fonds marins et l’impact sur les différentes populations de poissons, le chalut à perche affecte tout l’écosystème, ce qui a des conséquences à long terme. La senne écossaise se distingue par l’immersion de deux longues cordes (au moins 2,5 km) en cercle avec un filet au milieu. Lorsque les cordes sont hissées à bord, les poissons vivant au fond sont chassés vers le filet, tandis que le bateau navigue à faible vitesse. Cette technique de pêche entraîne la capture d’individus trop petits de l’espèce visée et d’autres espèces, la perturbation des espèces et la destruction de l’habitat ou encore l’élimination d’organismes sessiles tels que des algues, récifs coralliens, éponges, vers tubicoles…

    Gestion

    Depuis 2013, les différents experts recommandent de réduire la pêche au grondin de 20%. Il n’existe pourtant aucune limitation de capture officielle contraignante. La taille de capture minimale est fixée à 20 cm alors que les grondins atteignent la maturité lorsqu’ils mesurent 25 cm. Les grondins sont de fréquentes prises accessoires de la pêche au chalut à perche et bénéficient donc indirectement des réglementations sévères qui pèsent sur cette technique, ainsi que des mesures de protection visant d’autres espèces des fonds marins.

    À savoir

    En cas de danger, les grondins émettent un grondement bruyant en faisant vibrer leur vessie natatoire. C’est de cette particularité qu’ils tirent leur nom. Ils utilisent ce stratagème pour éloigner les intrus.

    Pin It on Pinterest

    Share This