Panga

Pangasius spp.

    • Label ASC
      Aquaculture
    • Viêt-Nam
      Aquaculture - Cages à filets en mer, Etangs
    • Thaïlande
      Aquaculture - Cages à filets en mer, Etangs

    Biologie

    Le panga est un poisson de rivière. Cette espèce migratrice peut parcourir des centaines de kilomètres. Un individu adulte peut atteindre 130 cm et peser quelque 44 kg. Le panga présente une croissance lente et atteint la maturité sexuelle à l’âge de 2 ans (pour les mâles) ou 3 ans (pour les femelles). Ce poisson se nourrit principalement d’algues, de plantes, de zooplancton, d’insectes et parfois même de crustacés et de poissons. Le panga est originaire du Vietnam, pays qui en est encore aujourd’hui le premier exportateur.

    Situation des stocks

    La capture de jeunes pangas destinés à l’aquaculture était jadis une pratique largement répandue. Différentes espèces de pangas ont reçu les statuts de « vulnérable » ou « menacée » sur la liste rouge de l’IUCN (International Union for Conservation of Nature). Les informations concernant la situation actuelle des différents stocks de pangas font cruellement défaut. La pression de la pêche a diminué étant donné que le panga destiné à la consommation provient désormais principalement d’élevages et de couveuses.

    Impacts écologiques

    L’élevage du panga a un lourd impact écologique. L’aquaculture en cages flottantes présente un impact écologique important. La quantité de poissons placés dans les cages est énorme. Afin de réduire le risque élevé de maladies et de parasites, des aliments, produits chimiques et antibiotiques sont ajoutés dans l’eau sur le lieu d’aquaculture. Ces substances modifient les interactions de la chaîne alimentaire et impactent les populations sauvages. Des poissons peuvent s’échapper et affaiblir les populations sauvages par des échanges de gènes. Les eaux usées provenant des cages flottantes présentent une concentration élevée en nutriments (ce qui conduit à l’eutrophisation du milieu) et causent la dispersion de maladies et de parasites, en plus des croisements entre individus élevés et individus sauvages. Dans les systèmes d’élevage isolés tels que les viviers, la pollution est limitée par l’usage de filtres et de systèmes de nettoyage.

    Gestion

    Peu d’informations sont disponibles concernant la gestion des stocks de pangas sauvages. Du panga provenant d’élevages durables est déjà disponible.

    • Aquaculture Stewardship Council - 1

    Pin It on Pinterest

    Share This